Vert de Corée

Ce billet participe au RDV #HistoiresExpatriées organisé par Lucie, du blog L’occhio di Lucie, marraine du mois de mai qui a pour thème le vert.

histoire expat

Je suis contente de pouvoir participer de nouveau à ce rendez-vous, que j’ai délaissé ces derniers mois, faute de temps, d’énergie, ou d’inspiration.
Depuis la crise du coronavirus, je me suis mise à l’écriture sous différentes formes, et c’est sous un angle un peu différent que j’ai décidé d’aborder le thème du vert (qui, comme vous le savez peut-être, est ma couleur préférée !) et de la Corée, où j’ai laissé mes impressions guider ma plume :

 

Vert des rizières d’été, si éclatant qu’on s’y plongerait,
Vert des montagnes, dont les pins nous chatouille les sens,
Vert des petits plats, ces herbes marinées que l’on appelle namul,
Vert des fleuristes, qui déborde sur les trottoirs,
Vert des promenades entre des barres d’appartements,
Vert du ginko qui me sourit à la fenêtre,
Vert de mon balcon intérieur, que j’essaie de soigner et de chérir,
Vert coréen, multiple : 녹색 (noksek) et 초록색 (choloksek), les plus connus,
Vert de Corée.

 

Et vous ?
Que vous inspire cette couleur dans votre pays d’accueil ?

 

Personnes participant ce mois-ci :

 

20 commentaires sur “Vert de Corée

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s