Mon intégration en Corée du Sud

Cet billet participe au RDV #HistoiresExpatriées organisé par le blog L’occhio di Lucie, dont le thème, Mon intégration dans mon pays d'accueil, a été proposé par la marraine du mois de décembre, Eva du blog frenchynippon. Un sujet que je ne trouve pas évident d'aborder, tant il peut être différent selon ce que l'on implique … Lire la suite Mon intégration en Corée du Sud

Publicités

Mon endroit préféré à Suwon – Corée du Sud

Cet billet participe au RDV #HistoiresExpatriées organisé par le blog L’occhio di Lucie, dont le thème, Mon endroit préféré, a été proposé par la marraine du mois de septembre, Sophie du blog Au sud du Pôle Nord. Après un petit moment d'hésitation sur le sujet, j'ai choisi d'aborder non pas Séoul, la ville où je travaille, … Lire la suite Mon endroit préféré à Suwon – Corée du Sud

Séoul

Séoul, cela fait plus de trois ans que je la côtoie. Pas tous les jours (j'habite à 1h de la capitale), mais assez souvent, régulièrement même. Je me souviens de notre première rencontre, été 2012, au cours de trois jours assez brefs, sous une chaleur et une humidité écrasantes. A l'époque, je n'ai pas pensé … Lire la suite Séoul

Petit plat d’accompagnement aux champignons shiitaké

En Corée, l'on peut dire que l'on est gâté avec les champignons. Il y en a de toutes tailles et de toutes formes, séchés ou frais, mais aussi à des prix très variés. Même si le champignon shiitaké fait partie des catégories assez chères (les champignons de Paris aussi d'ailleurs), je ne peux y résister … Lire la suite Petit plat d’accompagnement aux champignons shiitaké

Ces habitudes qui ont changé depuis que je vis en Corée

J'ai du mal à réaliser que les mois se sont étirés, jusqu'à s'aligner en années, avec ce constat numérique implacable : voilà quarante-trois mois que mes valises se sont posées en Corée du Sud, dans la banlieue de Séoul. Bien sûr c'est bien peu comparé aux expatriés endurcis d'une dizaine d'années dans la péninsule, mais … Lire la suite Ces habitudes qui ont changé depuis que je vis en Corée