Le rythme

C’est le thème du mois de septembre du RDV #HistoiresExpatriées, organisé par le blog L’Occhio di Lucie, et dont je suis fière d’être la marraine (pour la première fois) !

Quand j’ai pensé à cette thématique, c’était au cœur de l’été coréen, en pleine saison des pluies, à l’atmosphère moite de sueur, au ronronnement des cigales et de la climatisation, aux bulletins météo annonçant les prochaines chaleurs et les futurs typhons.

La saison que je déteste.

.
En parallèle, le décalage complet avec les nouvelles de la famille ou des amies sur la route des vacances, et des belles images ensoleillées d’Instagram. Je crois que c’est à cette période de l’année que la France me manque le plus, quand tout le monde (ou presque) vit à l’heure d’été : les radios et les chaînes de télé changent leur grille de programmation, les podcasts et les blogs se mettent en mode pause, les magazines sortent leur numéro estival, épais et plein de promesses de jeux de détente et de tests à partager autour d’un apéro, les librairies mettent en avant les polars à emporter à la plage, et on se projette déjà dans les résolutions de la rentrée de septembre.

En Corée, les vacances scolaires sont de plusieurs semaines en été et de deux mois environ l’hiver, la rentrée se faisant en mars. Pas de petites vacances, et les salariés ne bénéficient que de 15 jours de congés annuels, quand ils les prennent… Tous ces détails pour dire que la Corée ne vit pas au rythme des vacances, où il ne se passe rien de particulier à cette période (hormis les parents qui s’organisent pour envoyer leurs enfants au sport, en étude d’anglais ou de maths etc.).


En revanche, le Nouvel an lunaire ou encore Chuseok (que je définirais grossièrement comme l’équivalent de la Toussaint, où l’on commémore les ancêtres en se rendant sur leur tombe), sont les deux plus grandes fêtes dans le pays et donnent lieu à plusieurs jours fériés d’affilés (environ trois, mais cela dépend des entreprises), et là tout le monde est au même rythme : certains prennent des congés en plus et partent à l’étranger, d’autres en profitent pour visiter leur famille, voyager un peu ou juste se reposer.
Place aux émissions spéciales de musiques et chansons traditionnelles, aux films l’après-midi et le soir, aux activités en famille, le tout le temps de quelques jours.

Avant que le quotidien ne reprenne vie.

.

Et vous ? Quel est le rythme du pays dans lequel vous vivez ?

.

Personnes participant ce mois-ci :

.

.

9 commentaires sur “Le rythme

  1. C’est vrai que le changement de rythme en période de vacances est un rituel agréable, en changeant de perspective on s’en rend d’autant plus compte. En Italie il n’y a pas vraiment de petites vacances scolaires non plus, les enfants ont quelques jours à Pâques et pour carnaval mais bien sûr deux semaines à Noël. Et c’est vrai que quand la France est en vacances et pas l’Italie, je ressens ce décalage de calendrier ! Intéressant ton point de vue 🙂

    Aimé par 1 personne

  2. Merci Pauline pour le thème. Je te rejoins sur les différences de calendrier et donc de rythme. En Espagne, pays voisin de la France, le rythme est différent : vacances scolaires, jours fériés… Parfois, j’ai l’impression d’être sur un autre rythme que celui de ma famille en France !!!😂

    Aimé par 1 personne

    1. Oui, c’est un aspect pas toujours évident à vivre, surtout en Europe j’imagine où l’on est si proche de sa famille mais avec un quotidien et un rythme tellement différents !

      J'aime

  3. j’aime beaucoup ton approche du theme. Le Japon et la Corée étant un peu semblables sur certains points, je me reconnais complètement dans tes mots. L’été en France c’est les vacances, le temps de faire une pause et c’est une vraie coupure niveau scolaire. Ce qui me manque c’est de bouger en Europe, les barbecues, la foire, les longues soirees d’été.
    Perso j’aime faire des cahiers de vacances et des petits jeu estivaux, au point que chaque année je m’en commande un, plus accès culture general, mais j’aime bien parce que j’ai l’impression que c’est la seule connexion qu’il me reste avec l’été a la française vu qu’au Japon le quotidien de tous les jours est le meme et que l’école continue.

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s