Poésie du quotidien

Ce billet participe au RDV #HistoiresExpatriées organisé par le blog L’Occhio di Lucie, dont le thème, la poésie, a été proposé par la marraine du mois d’août, Ophélie, du blog Cross my Heart and Hope to Die.

histoire expat

Ici ou sur Instagram, je parle peu du (enfin de la) covid 19, situation déjà trop présente dans mon quotidien : les notifications du gouvernement sur mon téléphone, le port du masque, les infos que l’on regarde parfois à la télé ou que j’écoute via des podcasts, le fait d’avoir peu de temps pour moi avec ma fille dont l’entrée à la crèche a été longuement retardée (nous sommes en pleine semaine d’adaptation maintenant)…
Bref, rien que d’écrire cette liste me pèse. Et pourtant, s’il y a une bonne chose que la pandémie a remis en lumière, c’est mon goût pour l’écriture, notamment la poésie.

J’y pense tous les jours et y consacre du temps selon le rythme de la journée. J’aime les mots, leur force mystérieuse et puissante, et j’aime m’échapper à travers eux, soit en tant que lectrice (de romans en général), soit dans l’écriture de poèmes ou autres exercices littéraires.

Toute cette longue introduction pour dire que ce thème me parle beaucoup, même si je me suis questionnée : sous quel angle l’aborder ? J’avais déjà joué avec les mots lors du RDV #HistoiresExpatriées du mois de mai, et après hésitation, j’ai décidé de remettre ça !

Cette fois-ci il s’agit d’une perspective beaucoup plus personnelle et un peu moins liée à la Corée, car je m’attache à la poésie du quotidien, de mon quotidien, qui allège et chasse mes pensées négatives liées à la situation décrite plus haut.
Au final, seule la partie sur la météo s’attache vraiment à la Corée, qui connaît la période de mousson la plus longue depuis 2013 (une cinquantaine de jours je crois, en tout cas une première pour moi qui suis arrivée en 2014). Mais peu importe au final, ce RDV est un autre joli prétexte pour écrire, alors allons-y !

Poésie du quotidien

Le sourire de ma fille
L’observer
La voir explorer, regarder, patouiller

Le son de la pluie
Le respirer
L’apprivoiser et se laisser bercer

Les sorties au parc
Se préparer
Rencontrer la nature, les imprévus
Et se laisser porter

Les instants à moi
Fermer les yeux
Prendre la plume, un livre, une bulle d’air
Et planer

L’allaitement
Calme, douceur, tendresse
Infinis
Et parfois de petits rires

Retrouver mon aimant
Discuter, partager, s’enlacer
Se ressourcer

Et vous ? Que vous inspire le thème de la poésie ?

Personnes participant ce mois-ci :

8 commentaires sur “Poésie du quotidien

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s