Podcast #7 : Féminismes

Ces derniers temps, je m’ouvre de plus en plus au féminisme. J’ai l’impression de prendre conscience de plein de choses, d’avoir changé de lunettes pour voir le monde sous un nouveau jour. C’est une révélation. Une claque. Pas de retour en arrière.

Les lectures, mais aussi les podcasts, m’accompagnent beaucoup dans ce cheminement, et j’ai eu envie de partager avec vous quelques-unes de ces émissions sonores.
Pas de podcast anglophone (j’écoute peu en anglais), même si je suis sûre qu’il en existe pléthore sur le sujet.
Vos recommandations, francophones ou non, sont bien sûr les bienvenues !

Cliquez sur les titres des podcasts pour accéder aux sites dédiés.

 

A propos de #MeToo et #Balancetonporc

Répliques : Paroles de femmes

Cette émission du 10 février, quelques mois après Me Too et seulement quatre semaines après la tribune publiée dans Le Monde, accueille Peggy Sastre, l’une de ses signataires, et Geneviève Fraisse, philosophe et historienne de la pensée féministe, pour un débat houleux autour de ces événéments et de leur impact.

 

Cheek Talk / #MeToo et après ?

Je vous avez déjà parlé du medium en ligne Cheek Magazine, et de sa ligne éditoriale féministe. Depuis début 2018, la rédaction s’est lancée dans l’univers du podcast, en s’attelant à des sujets comme la PMA, ou encore la musique avec la série Tom Tom Girl. Le phénomène Me Too a bien sûr été abordé, avec un épisode diffusé en janvier, réunissant Bibia Pavard, historienne du féminisme, Marie Kirschen, journaliste à Buzzfeed et Nolwenn Agbovor, avocate spécialisée dans les violences faites aux femmes, pour faire le bilan et analyser les perspectives à venir.

podcast cheek magazine

 

Un épisode et j’arrête : comment les séries font-elles écho au mouvement Mee Too ?

Quatre journalistes, toutes des femmes membres de l’A.C.S. (l’Association des Critiques de Séries), font le point sur l’effet Me Too dans le mondes des séries : comment a-t-il été impacté par les affaires d’agressions et de harcélements sexuels ? Quelles séries ont annoncé ce mouvement ? Comment l’écriture et la création sont-elles influencées depuis ?

 

Les femmes ont la parole

La Poudre

La Poudre, c’est un gros coup de coeur, une heure d’entretien avec une femme artiste, activiste, politique pour aborder leur parcours intime, personnel et professionnel. Une grande diversité dans les invitées et leur approche du féminisme, une bienveillance et une écoute de la part de la journaliste Lauren Bastide, qui en font une émission aussi enrichissante que touchante.

la poudre

 

Les Savantes

On ne quitte pas Lauren Bastide, qui a animé cette émission estivale l’année dernière sur France Inter, consacrée aux femmes qui font la science d’aujourd’hui. Sous forme d’interview, on retrouve un peu le même ton que La Poudre, pour notre plus grand plaisir.

 

Elle m’inspire

Nous restons dans le format de l’entretien, de la découverte d’une femme inspirante avec sa vision sur la société actuelle, mais du côté de la Belgique cette fois-ci. Priscilla Adade, fondatrice de PRYSM, une entreprise sociale qui met les femmes en valeurs à travers divers actions et médias, tend le micro à celles qui l’ont influencée et inspirée, pour une discussion passionnante.

elle m'inspire

 

Vieille Branche

Vieille Branche rend visite deux fois par mois à des personnalités de la politique, des idées, de la culture ou des arts, âgées de plus de 75 ans. C’est dans cette démarche qu’Aude Lorriaux a tendu son micro à trois militantes féministes : Yvette Roudy, Christine Delphy et Danielle Mérian, qui nous livrent leur vision du combat féministe et leur regard sur le monde d’aujourd’hui.

 

Sois gentille, dis merci, fais un bisou

Emission de madmoiZelle.com, au titre qui évoque une phrase que nous avons toutes entendue un jour, on y invite d’anciennes petites filles sages qui nous éclairent sur leur parcours et leur approche du monde. On peut notamment citer des invitées comme Pénélope Bagieu, Cécile Duflot ou encore Rebecca Ansellem.

 

Auriculaire

Un titre intriguant pour une émission passionnante : un entretien avec une autrice de bande-dessinée. Quel est son parcours ? Comment se sent-elle dans le monde, encore à dominante masculine, de la BD ? Trait masculin, trait féminin, mythe ou vérité ?
Des autrices au parcours et à l’univers graphique très varié. L’entretien avec Emma, à propos de la charge mentale et du travail, m’a vraiment marquée.

auriculaire

 

Quoi de Meuf

Peut-être connaissez-vous déjà l’infolettre Quoi de Meuf, créée il y a un peu plus d’un an, et qui partage chaque semaine un cocktail de féminisme et de pop culture. Les créatrices, Clémentine Gallot et Mélanie Wanga vont plus loin dans leur démarche avec ce podcast, où elles décortiquent un sujet (les sorcières, la littérature jeunesse ou encore la santé mentale) sous un angle féministe, le tout ponctué de références pop culture et d’invitées très intéressantes.

 

MounWoke

« Moun » : les gens / le peuple en créole martiniquais.
« Woke » : être éveillé en anglais, à savoir éveillé politiquement, socialement ou culturellement.
Un titre bien choisi (en plus de la référence à Michael Jackson), pour une émission où Célia interroge la société de son point de vue de femme Afro-Descendante et de Martiniquaise, en compagnie d’une invitée. Cheveux crépus, colorisme et mouvement féministe en Martinique ont fait l’objet d’épisodes hyper intéressants et riches en questionnements. Produit par RAK, média martiniquais alternatif et indépendant, on attend la suite !

mounwoke

 

Badass

Un podcast geek féminin et féministe animé par Pia Jacqmart, consacré aux figures de femmes dans la pop culture. On s’attaque aux princesses disney, ou encore au règles, avec sérieux et humour. Malheureusement l’émission s’est arrêtée et impossible de trouver les deux premiers épisodes. Ceux disponibles valent en tout cas le détour.

badass

 

Documentaires

Une Vie, Une Oeuvre 

Un podcast que j’écoute depuis longtemps (j’en avais parlé un peu ici), et grâce auquel on peut parfois découvrir le destin de féministes de tout temps :

  • Audrey Lorde (1934-1992) : Poète noire, féministe, lesbienne, mère, guerrière, Audre Lorde n’a cessé de combattre, dans sa vie, et à travers ses textes, le racisme, le sexisme, l’homophobie et toutes formes d’injustices sociales.
  • Madeleine Pelletier (1874-1939) : Il y a ce portrait en noir et blanc. Cheveux noirs coupés courts et jetés en arrière, costume d’homme, mâchoire volontaire : Madeleine Pelletier fait partie de cette première vague féministe de la fin du XIXe siècle et tout en elle respire la femme de combat et de conviction.
  • Monique Wittig (1935-2003) : Dès mai 1968, elle pense le mouvement féministe qui vient. Lesbienne matérialiste, elle veut rompre le contrat social hétérosexuel, théoricienne littéraire, elle travaille le genre grammatical. Visionnaires, les combats de Monique Wittig restent brûlants d’actualité.

 

Un Podcast à soi

Sexisme au travail, violences obstétricales, afroféminisme : Charlotte Bienaimé aborde  de nombreux sujets à travers documentaires et entretiens, récits intimes et paroles d’expert.e.s, textes inspirants et réflexions personnelles, pour évoquer les questions de société liées à l’égalité entre les femmes et les hommes.
Des sujets de réflexions très forts.

unpodcastasoi

 

Et vous ? Quels sont vos podcasts féministes ?

Publicités

3 commentaires sur “Podcast #7 : Féminismes

  1. Merci pour cette liste ! Suite à tes recommandations cumulées à celles d’autres personnes sur le net, j’ai fini par me laisser tenter par l’écoute d’autres podcasts que les replays de radio France ou l’émission Change ma vie. J’écoute un peu La Poudre, mais je trouve ça « lourd » en féminisme, il faut prendre le temps de digérer chaque épisode. Je préfère Génération XX aussi parce que ça parle d’entrepreneuriat au féminin, et j’en écoute plusieurs à la suite en cuisinant !

    J'aime

    1. Bienvenue dans l’univers 100% podcast haha.
      Je te comprends pour la Poudre, c’est une heure intense, que je n’écoute qu’au calme dans le bus.
      Suite à beaucoup de recommandations, j’ai commencé à écouter Génération XX, et même si ce sont à chaque fois de belles découvertes et plein de réflexions sur l’entreprenariat, ça ne m’intéresse pas plus que ça, juste de temps en temps quand j’en ai l’humeur (pas souvent donc).

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s