Podcast #5 : La photo de classe et Y’a deux écoles

J’ai vécu la rentrée plus par procuration, via la blogosphère et mes proches, que de manière concrète, ici en Corée.
Les causes en sont multiples : je n’ai pas eu de réelles vacances malgré un agenda plus léger que d’ordinaire, et le rythme coréen est bien différent. Septembre marque le début du deuxième semestre, la rentrée scolaire étant en mars, et les Coréens ne prennnent que peu de vacances (quinze jours de congés payés), ce qui n’aide pas à créer une atmosphère « rentrée » à proprement parler, même si les agendas et plannings 2018 commencent à pulluler dans les rayons papeterie (à mon grand bonheur).

Malgré tout, et même si septembre a filé plus vite que je ne l’aurais cru, j’ai eu envie de partager avec vous deux podcasts en lien avec cette période, ou plutôt ce lieu où l’on passe tant d’heures et d’années : l’école.

 

La Photo de classe

On revient avec l’émission Les Pieds sur Terre de France Culture (je vous en avais parlé un peu ici) et une série de cinq épisodes : La Photo de classe.

Un journaliste revient sur sa photo de classe de CM2 de 1998, et enquête : que sont devenus ses camarades ? Une question que l’on se pose tous au moins une fois, et je suis sûre que la réponse nous surprendrait !
Ici des parcours scolaires, des parcours de vie, des échecs, des rebondissements, la vie en fait. Vraiment passionnant.

 

Y’a deux écoles

Place à un autre questionnement : le système scolaire français, avec Y’a deux écoles de Arte Radio (Prix Longueur d’Ondes de la création documentaire 2017).

Une maman, dont les deux filles vont à l’école maternelle de son quartier, à Montreuil, fait ce constat affligeant : où sont les enfants de médecin, d’avocat ou d’ingénieur qui vivent pourtant ici ? Tous, ou du moins presque, sont partis dans l’école privée d’à côté.
De là, beaucoup d’interrogations et de doutes : pourquoi ont-ils fui l’école publique ? Malgré ses valeurs républicaines, doit-elle faire de même ? Que ressentent les parents « restés derrière », faute de moyens ? Comment vivent-ils le manque de diversité sociale ?

En quatre épisodes d’une dizaine de minutes, cette mère et journaliste explore les choix de familles de différents milieux, et nous fait part de son ressenti, de ses doutes, jusqu’à sa décision pour la rentrée à l’école primaire de sa fille aînée. Percutant.

 

Et vous ? Qu’est-ce que vous avez écouté à la rentrée ?

 

 

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s