La Corée au fil des saisons

Vivre à l’étranger, c’est s’adapter à plein de petites choses : le système des transports, le tri des déchets (ou pas), les horaires des commerces ou des administrations, le nouveau paysage qui nous entoure, le soleil – l’heure à laquelle il se lève, et celle à laquelle il se couche – la nourriture (certes loin d’être une petite chose, elle est trop grande pour ne pas être évoquée dans ces lignes), et les saisons.

C’est de ces dernières, au nombre de quatre ici aussi, dont j’ai envie de vous parler aujourd’hui.

Je pourrais mentionner la pollution, et le ciel parfois teinté de jaune au printemps, évoquer l’humidité de l’été, et son excès de climatisation, vous raconter l’automne, où les températures jouent au grand écart entre le jour et la nuit, me plaindre de l’hiver, si long et si froid avec son vent glacial des contrées sibériennes… Mais je préfère vous confier ces petites choses, ces petits riens qui font tout, que j’ai apprises à apprécier au fil de ces trois années, et que j’ai hâte de savourer pour cette quatrième !

 

Le Printemps

La fin d’une longue période de froid, le vert qui lentement reprend ses droits sur les villes et les montagnes. Et cette petite parenthèse éphémère des cerisiers en fleur, pendant dix jours, qui accueille les sourires et les photographies par milliers.

20170415_153740

 

L’Été

C’est le son des cigales, partout, partout où que l’on soit : au coin d’une rue, près d’un arbre solitaire, d’un petit parc ou d’un grand bosquet. Elles font des vocalises, se répondent par intermittance, c’est presque une mélodie urbaine.
Il y a les grenouilles aussi, qui coassent à l’unisson dans les coins d’eau, un véritable orchestre dans les rizières.

20150911_120601_Richtone(HDR)

 

L’Automne

Un peu traître, car il a la forme et les couleurs de l’été : un beau ciel bleu, une douce chaleur et peu de pluie, des arbres vêtus de rouge et de jaune comme des pêches ou des citrons. C’est le moment des balades, de respirer, de savourer kakis, figues et jujubes.

20161112_134926

 

 L’Hiver

On reste chez soi longtemps, lovés dans une couverture à siroter un thé, lire un livre, regarder des films plus que de raison, cuisiner des soupes de légumes et, quand on met le nez dehors, c’est le soleil qui nous accueille. Alors on est un peu soulagé, immobilisé, un sourire aux lèvres et les yeux clos pour recevoir cette douceur, même si on préfère l’instant d’après se réfugier dans un café.

20170121_134913

 

Et vous ? Quels sont vos petits plaisirs saisonniers ?

 

 

Publicités

8 commentaires sur “La Corée au fil des saisons

    1. Oui, j’adore les couleurs de l’automne ! La Corée, cela fait seulement (et déjà) 3 ans que j’y habite, pas grand chose comparé à de nombreux-ses expatrié-e-s comme toi 😉 A part être loin de la famille et des amis, c’est une super expérience.

      J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s