Le bibimbap

Si vous êtes déjà allé dans un restaurant coréen en France, vous reconnaitrez sans doute ce plat, toujours présent dans leur menu et à la prononciation un peu rigolotte : le bibimbap (비빔밥), soit littéralement « riz mélangé ».

Il s’agit d’un plat très simple que l’on retrouve dans de nombreux petits restaurants en Corée ou au sein des foyers coréens. J’en fais d’ailleurs très souvent quand je n’ai pas trop le temps de cuisiner ni trop d’idées. Les variations selon les restaurants, les régions ou les ingrédients que l’on a à la maison sont quasiment infinies : difficile donc de s’en lasser !

Je vais vous présenter ici un exemple de bibimbap, avec deux assaisonnements différents, l’un salé, et l’autre pimenté.

Ingrédients (pour une personne) :

  • un bol de riz cuit (environ 3 à 4 càs) : ici j’ai utilisé du riz blanc coréen, rond et un peu collant, mais n’importe quel riz peut faire l’affaire.
  • 1 à 2 càs de carottes râpées.
  • Une poignée de laittue découpée en petits morceaux.
  • Quelques morceaux de brocoli (cuit à la vapeur la veille).
  • Une poignée de kim salé découpé grossièrement (feuille d’algue grillée et salée, 김).
  • Un oeuf.

DSCF3361                       

    Assaisonnement salé :                                     Assaisonnement pimenté :     

• 1 càs de sauce soja.                                          • 1 càs de pâte de piment rouge.
• 1 càs d’huile de sésame grillée.                    • 1 càs d’huile de sésame grillée.
• 1 pincée de graines de sésame.                    • 1 pincée de graines de sésame.

 

Dans un grand bol, mettez d’abord le riz, de préférence un peu chaud, puis disposez les légumes et l’algue découpée.

Faites cuire un oeuf au plat et disposez-le dans le bol.

Assaisonnez avec la sauce de votre choix en mettant directement dans le bol les ingrédients un à un, et saupoudrez le tout d’une pincée de graines de sésame.

A présent il  ne vous reste plus qu’à prendre une cuillère à soupe et, comme le nom de ce plat l’indique, mélanger ! Prenez bien une minute ou deux pour cette étape, le temps que tout s’homogénéise.
Je vous conseille donc de prendre un bol assez gros pour ne pas vous retrouver avec la moitié du contenu sur la table.

Voici quelques idées pour varier les plaisirs :

  • Des légumes crus (coupés en petits morceaux ou râpés) : courgette, chou fleur, betterave, poivron.
  • Des graines germées ou des pousses de sojas (cuire ces dernières une minute à l’eau bouillante au préalable).
  • Des herbes aromatiques fraîches : coriandre, persil etc.
  • Des petits plats d’accompagnement coréens (légumes verts, herbes sauvages ou potagères assaisonnés), comme celui dont je vous ai parlé ici.
  • Du riz blanc ou complet, auquel on aura ajouté quelques céréales ou légumineuses (du millet, des haricots noirs, ou du riz noir par exemple).

 

Bon appétit ! 

 

 

Publicités

7 commentaires sur “Le bibimbap

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s